Ponction lombaire ou ponction de moelle osseuse

Prendre soin de votre enfant à la maison, après une ponction lombaire ou une ponction de moelle osseuse.

 

Qu'est ce qu'une ponction lombaire ?

  • C’est une piqûre réalisée dans le bas du dos entre deux vertèbres. Cela permet de prélever du liquide céphalo-rachidien à visée diagnostic et/ou injecter un médicament.

 

Qu'est ce qu'une ponction de moelle osseuse ?

  • C’est l’introduction d’une aiguille, le plus souvent au niveau de la crête iliaque, afin d’aspirer de la moelle osseuse à visée diagnostic.
  • Les résultats des analyses demandées peuvent prendre plusieurs jours. Votre médecin référent ne manquera pas de vous tenir au courant des résultats dans les plus brefs délais.

 

Quels sont les effets secondaires d'une ponction lombaire ou d'une ponction de moelle osseuse ?

  • Votre enfant peut présenter des douleurs au point de ponction et/ou des maux de tête en cas de ponction lombaire. On peut alors donner des médicaments pour le soulager. Ces douleurs peuvent persister plusieurs jours.
  • Le risque d’infection est possible : si votre enfant fait de la température (supérieure à 38,5°), vous devez vous rendre aux urgences pédiatriques.
  • Une petite tache de sang ou un écoulement transparent peuvent apparaître immédiatement après la ponction, c'est normal.

 

Quelle précautions prendre à la maison après ces examens ?

  • Votre enfant peut prendre une douche ou un bain dès le lendemain de l’examen.
  • Administrer un antalgique de type Paracétamol® selon la prescription médicale et les explications médico-soignantes reçues à la sortie.
  • Ne pas donner d’Ibuprofène®, ce médicament peut favoriser le risque de saignement.
  • Il est préférable que votre enfant ne pratique pas d’activités sportives pendant 48 heures.
  • Le pansement compressif doit rester en place 24 heures.

Après une ponction lombaire :

  • La position allongée est souhaitable pendant un minimum de 2 heures
  • Vous devez veiller à une hydratation suffisante de votre enfant (eau, tisane) dans les 48 heures qui suivent, cela préviendra les maux de tête.

 

Présentez-vous aux urgences pédiatriques en cas de :

  • Vomissements répétitifs survenant dans les premières 48 heures après la ponction lombaire
  • Maux de tête persistants plusieurs heures après la ponction et non soulagés par un antalgique
  • Engourdissements ou sensations de picotements dans les membres inférieurs
  • Difficultés à uriner ou fuites urinaires
  • Saignement ou écoulement de liquide transparent persistant au niveau du point de ponction
  • Température au-dessus de 38,5°C