Diabète et aides sociales

Les parents d’enfants atteints d’un diabète de type 1 peuvent solliciter, auprès de leur caisse d’allocations familiales, un complément aux allocations familiales classiques.

L’objectif est d’apporter une aide financière aux familles pour palier aux conséquences du diabète sur la vie quotidienne de l’enfant et de son entourage.

Allocation spéciale supplémentaire (ASS) (jusqu’à l’âge de 15 ans) 

A noter : Vous devez déjà bénéficier de l’allocation familiale pour avoir droit à cette allocation supplémentaire.

Démarches :

  • Vous devez introduire une demande auprès de votre caisse d’allocations familiales. Celle-ci va ensuite analyser le dossier de l’enfant afin de donner ou non son accord.
  • Pour les enfants bénéficiant d'une allocation spéciale supplémentaire (art. 274 du Code de la sécurité sociale), la durée du congé pour raisons familiales est portée au double par tranche d'âge.
Pour plus d’informations, veuillez consulter la page internet de la CNS : https://cns.public.lu/fr/assure/vie-privee/enfant-maternite/enfant-malade.html

 

Possibilité de réduction d’impôts :

  • Selon le revenu des parents, des frais peuvent être déduits comme charges extraordinaires. Pour cela, un certificat médical attestant du diabète de l’enfant doit être ajouté à la déclaration d’impôts.
  • Attention : cela se fait au cas par cas et non automatiquement pour chaque famille.

Allocation journalière de présence parentale (AJPP)

  • S’adresse essentiellement aux parents de jeunes enfants. Cette prestation peut vous être versée dans le cas où l’un des deux parents arrête ponctuellement son activité professionnelle pour s’occuper de l’enfant.

Prestation de compensation du handicap (PCH)

  • Cette aide personnalisée est destinée à compenser les dépenses liées à la perte d’autonomie (recours à une tierce personne).

Pour plus d’informations, nous vous invitons à aller sur le site www.ajd-diabete.fr

Allocation familiales supplémentaires (jusqu’à l’âge de 21 ans)

 

Plus d’informations sur le site : www.handicap.belgium.be

 

Augmentation de l’allocation (jusqu’à l’âge de 16 ans)

  • En ayant le statut de handicap à plus de 50%.

Réduction d’impôts

  • Les montants forfaitaires d'impôt ne sont accordés que si le degré d'invalidité est supérieur à 50.

Pour plus d’informations, nous vous invitons à aller sur le site : https://www.diabetes-und-recht.de/schwerbehinderung/