Transmission électronique des rapports d’analyse : nouvelle collaboration entre le LNS et le CHL

 

La collaboration entre le Centre Hospitalier de Luxembourg et le Laboratoire national de santé s’intensifie. Après une première coopération au niveau des analyses de laboratoire, suivie par la convention de télépathologie, les deux établissements publics ont à nouveau uni leurs compétences afin d’œuvrer conjointement sur le projet d’une transmission électronique des rapports d’analyse.

Dans un souci de gain de temps ainsi qu’une optimisation de la gestion et de la distribution des rapports d’analyse aux différents destinataires, le projet de la transmission électronique des documents a été mis en place. Le LNS et le CHL ont travaillé main dans la main sur ce dossier, aussi bien au niveau de son développement technique que de sa mise en place et son organisation interne des deux côtés.

Suite à une analyse approfondie des attentes et des besoins de chaque partie, l’envoi électronique des rapports du service d’anatomie pathologique est opérationnel depuis le mois de juin. Ce nouveau système permettra à l’avenir un gain de temps certain, ainsi que la suppression prochaine des envois papiers à destination des médecins du CHL. La mise en place du transfert électronique des examens de cytologie et de biologie est actuellement en cours avec également comme objectif le zéro papier.

Fort de cette avancée, le LNS est actuellement en contact avec les autres hôpitaux du pays, au travers de LuxITH, afin de mettre en place une organisation commune permettant la généralisation de ce nouveau système de distribution des rapports d’analyse.